Etymologie du nom de la Commune

1134

COUTURE voulait dire, au 7ème siècle, « vaste champs cultivé » qui faisait partie de l’exploitation du maître, du domaine dont la cour constituait le centre administratif et économique.

Le mot « couture » se retrouve fréquemment dans la toponymie; il désignait, au Moyen-Age, parmi toutes les terres de la ville ou du domaine seigneurial, celles qui étaient mises en culture directement par le seigneur ou ses régisseurs.

D’après une note rédigée par Monsieur le Curé de Lacouture, l’ Abbé BLONDIAUX, le nom de « LACOUTURE » viendrait sans qu’il n’y ait de doute possible, de l’espagnol « la culktura » pays de culture.

Il existe, disait-il, dans la ville du Mans, un quartier qui porte le même nom et dont l’appellation vient de Notre Dame de la Culture, honorée autrefois en ce lieu (extrait du dictionnaire du Pas- de- Calais).

• Au cours de son histoire, la commune a connu diverses appellations:
Sur une carte de l’époque gallo-romaine, elle s’appelait
COUSTURE puis CULTURA (1154 à 1159), LE CHUTURE (1211), LE COUTURE (1254), CULPTURA (1335), LE COUTURE(1340),
LA COUSTURE de lez BETHUNE(1348), LE COUTTUR (1429),
LECOUSTURE-LEZ RICQUEBOURG(1466),
LA COUSTURE LEZ BETHUNE (1507), COUSTURES (1595).

Et enfin LA COUTURE.