Le monument Portugais

Hommage aux combattants portugais tombés sur les champs de bataille pendant la Première Guerre mondiale

2315

Le monument de La Couture, dans le Pas de Calais, rend hommage aux combattants portugais tombés sur les champs de bataille pendant la Première Guerre mondiale.

Le 10 novembre 1928, la France et le Portugal inaugurèrent solennellement le monument commémoratif dédié par ce dernier pays à ses soldats. Cette cérémonie se déroula en présence du maire, des habitants de la localité, et des délégations d’anciens combattants, dont la délégation de “la Liga dos combatentcs da Grande Guerra”, menée par Craveiro Lopes et le commandant Cerqueira. Le ministre A. de Gama Ochôa prononça à cette occasion un discours rappelant l’héroïsme des soldats portugais dans cette guerre.

Le monument, de pierre et de bronze, est l’oeuvre du sculpteur A. Teixeira Lopez et fut érigé par des ouvriers portugais. Sur un pan d’église gothique ruinée par la guerre, une allégorie de la Patrie brandit l’épée de Nun’Alvares, le connétable dont la victoire à Aljubarrota sur les Espagnols, en 1385, marqua l’indépendance du Portugal. Elle vient ainsi en aide à un fantassin portugais qui, à coups de crosse, tente de terrasser la Mort.